A Harlem Nocturne | Deanna Bowen

EXPOSITION
A Harlem Nocturne, Deanna Bowen
Commissaire : Kimberly Phillips
Du 12 septembre au 17 octobre 2020
Au 4001 Berri (OBORO, Ada X et Groupe Intervention Vidéo (GIV)
Réservation obligatoire ici :

*Veuillez choisir une plage horaire dans le menu déroulant. Des dates s’ajouteront plus tard.


Les trois centres d’artistes du 4001 Berri – OBORO, Ada X et Groupe Intervention Vidéo (GIV) – ont le plaisir de présenter ensemble la première exposition majeure de Deanna Bowen au Québec, mise en tournée par la Contemporary Art Gallery de Vancouver avec le généreux soutien du Conseil des arts du Canada.

La pratique artistique de Deanna Bowen s’articule autour de récits tirés de l’expérience Noire au Canada et aux États-Unis. Elle se concentre sur la « matière noire » qui y est présente : les personnages et les événements qui sont demeurés sous le seuil de la visibilité non pas parce qu’ils étaient impossibles à repérer, mais parce que leur existence révèle un racisme systémique difficile à reconnaître pour la culture majoritaire. Bowen réactive du matériel historique tiré d’archives oubliées grâce à des processus d’extraction, de traduction et d’agrandissement, pour ensuite le réintroduire sous une nouvelle forme dans la conscience collective.

A Harlem Nocturne présente le terrain de recherche que Bowen a entrepris à Toronto et Vancouver au cours des quatre dernières années en récupérant des documents civils, des découpures de journaux ainsi que de nombreuses archives personnelles et organisationnelles. Ces matériaux retracent une série de personnages qui sont interreliés – plusieurs sont des membres de la famille de Bowen – qui ont fait partie intégrante de la communauté canadienne du divertissement des années 1940 jusqu’aux années 1970. En tant que personnes Noires vivant et travaillant dans une colonie étayée par un racisme institutionnalisé, elles étaient à la fois invisibles et hyper visibles, simultanément admirées, exotisées et surveillées. Elles ont joui d’une certaine célébrité dans leur milieu local, mais ont aussi subi, à différents niveaux, des comportements sectaires, de la ségrégation et de la violence raciale.

L’objectif de Bowen est de proposer un puissant contrepoint aux récits communs qui simplifient au maximum les récits historiques de la complexe et vibrante présence Noire au Canada. Elle rappelle que même des documents rencontrés lors de lectures fortuites et qui semblent insignifiants peuvent s’avérer être des recueils fertiles. Ils peuvent également permettre de s’interroger sur les personnes qui ont été chargées d’écrire nos histoires et pourquoi ce sont elles qui l’ont été.

Traduction de Catherine Barnabé

Pour visiter l’exposition, il est nécessaire de réserver une place à l’avance. Veuillez noter que le port du masque est obligatoire.

Deux programmes vidéo en lien avec l’exposition seront présentés par le Groupe Intervention Vidéo (GIV). Le premier sera disponible en ligne, gratuitement, pendant toute la durée de l’exposition et le deuxième sera présenté dans les locaux du GIV, tous les mercredis du 16 septembre au 14 octobre à 14 h. Deux présentations spéciales auront lieu à 14 h et 16 h, le samedi 12 septembre lors de l’ouverture de l’exposition (réservation requise pour toute présentation sur place).

Crédit photo : Deanna Bowen, Theatre Under the Stars’ cast photo from Finian’s Rainbow, Circa 1953, 2019. Vue d’installation de A Harlem Nocturne, Contemporary Art Gallery, Vancouver, 5 avril – 16 juin 2019. Crédits : SITE Photography

ON TRIAL The Long Doorway a été commandé et produit grâce à un partenariat entre la Contemporary Art Gallery, Vancouver, et le centre d’art contemporain Mercer Union, Toronto. Le soutien à la production a été assuré par une résidence en arts médiatiques au Western Front, à Vancouver.

Sous-titrage en français, Groupe Intervention Vidéo (GIV).