Radio XX Files

 

The XX Files est un collectif intersectionnel de médias féministes ancré dans la radio communautaire. À travers une programmation novatrice, le collectif produit des œuvres qui explorent le paysage des technologies contemporaines au sens large. Leur travail reflète un intérêt pour des thématiques liées à la transmission, à la guérison par le son, au discours accompagnant la musique électronique, au noise, aux techno-féminismes, à la voix, etc.

Le collectif anime une émission de radio hebdomadaire sur CKUT 90.3 FM, tous les mercredis dès 11 h 30 EST, ainsi qu’une émission mensuelle sur la radio montréalaise N10.AS. Il-elle-s organisent et présentent aussi des performances audiovisuelles, des conférences d’artistes, des événements de radio pirate et des DJ sets.

Les XX Files s’engagent à mettre de l’avant les voix et le travail d’artistes se heurtant à des barrières systémiques en raison de leur ascendance, sexualité, genre, style de vie, classe ou capacités. À travers sa programmation, le collectif cherche à créer un espace pour les artistes marginalisé-e-s au sein de la scène locale, tout en cherchant à résister à la marchandisation de ces luttes et dans un effort pour contribuer aux réseaux anti-oppressifs de sa communauté.

D’abord conçue par Deborah VanSlet et Kathy Kennedy en 1996, l’émission XX Files fait ses débuts sur la radio CKUT. L’année suivante, Valérie d. Walker rejoint l’équipe de l’émission qu’elle a conduit jusqu’en 2016. Elle est accompagnée, dans les années 2000, par Anita Cotic et Bérengère Marin-Dubuard, puis par Britt Wray en 2010, ainsi que Maia Iotzova et Maya Richman en 2011. En 2014, l’équipe accueille Stéphanie Dufresne, aka Fanie de la Fresne, Amanda-É. Clément et Nnedimma Nnebe, aka The Urban Dweller.

L’équipe actuelle est composée de Julia Dyck, Amanda HarveyMiranda Jones, Sophy Merizzi et Sophie Marisol. Pour en savoir plus sur l’histoire des XX Files, écoutez ce documentaire audio.

 

Suivez-les sur Soundcloud, Facebook, Instagram, Twitter

 


Archive

2015PRM31618O

Émission radio XX Files. On parle du monde à Vancouver qui se plaignent du froid. Introduction de tout le monde dans le studio, ce qu’elles portent pour être au chaud, les cyclistes macho et l’hiver en général. Wild City Mapping, un projet qui cartographie les espaces verts à Montréal. Maia Iotzova, une des fondatrices du collectif, parle du projet en préparation pour le lancement au Salon Femmes Br@nchées au Studio XX le 27 février à 19h. Explication du graffiti tricoté (ou « yarn bombing ») et des programmeurs passionnés. Un petit segment sur différentes choses auxquelles le collectif a travaillé pendant l’année (bilingue, coupe brièvement lors d’une entrevue).

2015PRM31611O

Émission radio XX Files. Une introduction au concèpte d’ASMR et sa communauté. Une entrevue avec Natalie Zina Walschots (qui complète un PhD en humanités dans le programme TAG à Concordia) sur son expérience d’obtention de diplôme et le phénomène ASMR, ses effets et ses communautés en ligne dévouées.

2015PRM31612O

Émission radio XX Files. 25 Ways To Make Love To The Earth par Annie Sprinkle et Beth Stevens, conversation légère sur le temps d’hiver et le jour de la marmotte. Une entrevue avec Skot Deeming, Kalervo Sinervo et Carolyn Jong, commisaires du Salon Ludique 3  : Dreams, à propos du salon, les jeux numériques et les rêves et l’artiste musical YlangYlang.

2015PRM31613O

Émission radio XX Files. Discussion sur l’hiver et la qualité d’air. Une entrevue avec Aaron Pollard au sujet de la formation Stéréoscopie : histoire, théorie, pratiques artisanales, donnée par Yves Bourgois à Oboro, suivi d’une discussion sur la 3D et les appareils stéréoscopiques. Des sons générés par du code de façon aléatoire (« random live code sounds ») enregistrés lors de l’atelier Sonic Pi par Martin Zeilinger et une explication de l’origine des bruits. Annonce et histoire de Out In The Night par Cinéma Politica suivi d’autres évènements pour le Mois de l’histoire des Noirs. Suivi de la conversation Urban Dwellers avec Evan, discussion sur la mecsplication (“mansplaining”) et le rabaissement.

2015PRM31614O

Émission radio XX Files.Conversation brève sur le froid d’hiver et les tuyaux gelés à l’école FACE. Une liste d’évènements qui se déroulent pour anniversaires d’art, surtout la formation de coding live à TAG à Concordia, suivi d’une explication du coding et musique. Introduction de la série d’Urban Dweller, qui débute avec une entrevue avec Evan Henry, un membre du « Bee Club » au campus MacDonald. Dans cette première partie, Evan’s Bees, les deux parlent de la dynamique de genre dans les ruches d’abeilles et les différences entre les personnes dans le domaine de la science, dépendant de leur race et sexe.

2015PRM31615O

Émission radio XXFiles. Avertissement de la mauvaise qualité d’air. Introduction des prochaines émissions qui présenteront du contenu crée lors du festival Les HTMlles ainsi que les expériences Afrofuturistes pour le Mois de l’histoire des Noirs. Une entrevue avec Sharrae Lion faite par Steph lors de la table ronde sur l’Afrofuturime pour le festival Les HTMlles, dans laquelle Sharrae partage sa définition d’Afrofuturisme et son projet Alien Nation. Elle discute l’aliénation, qui transcende plusieurs éléments, et la corrélation avec la migration et la concentration sur le pouvoir interne. Les animatrices et Sharrae donnent leurs impressions sur ce qui compose une nation extraterrestre. Sharrae termine avec sa propre vision du futur. L’émission se termine avec le début de Gaia’s Awakening, qui fait partie du projet de Sharrae.

2015PRM31616O

Émission radio XX Files. Commentaires sur le froid, le réchauffement global et la conduite dans la neige. Annonce d’évènements qui prendront place à Montréal. Un extrait d’une conférence par Shirin Neshat donnée le 28 novembre dans laquelle elle discute de son art et de se libérer de la spécificité culturelle. Elle parle de ses influences surréalistes tels que Man Ray et Jean Cocteau, ainsi que les critiques de son travail.

2014PRM31617O

Émission radio XX Files. Spécial jour de la veille du nouvel an. Cricket, Tree, Crow par Stephanie Loveless, basé sur un morceau sonore qu’elle a crée lors de sa résidence au Studio XX. L’émission se termine avec un segment où l’on discute du temps chaud (d’hiver), suivi par de la musique.